Aligner l'informatique sur la stratégie de l'entreprise, évaluer la valeur et la rentabilité, gérer les risques opérationnels, optimiser la performance
 

Dans un contexte de marché globalisé et très concurrentiel où les services informatiques sont passés du niveau tactique (moyen technique de soutien à l'activité, centre de coûts) au niveau stratégique (source de revenus), les directions des systèmes d'information (DSI) voient leur mission évoluer vers la fourniture de services, le partenariat stratégique à la création de valeur.

Opéra vous accompagne dans vos démarches d'alignement stratégique, de gestion des ressources, de mesure de la performance, de maîtrise des risques et de création de valeur selon un objectif déterminé:

  • définir, programmer et maîtriser l’évolution du système d’information
  • aligner le système d’information sur les besoins métiers
  • conserver la cohérence des outils de communication et de traitement de l’information
  • anticiper les besoins et améliorer la réactivité du système d’information

Gestion des risques projet

Qu’il s’agisse de logiciel, de matériel informatique ou d’outil de communication, la plupart des entreprises disposent de processus d’engagement budgétaire

La difficulté consiste à fonder les choix non sur le seul respect des budgets prévus, mais aussi sur une vision globale des besoins de l’entreprise et des services rendus par les solutions techniques disponibles.

Les principales causes de divergence du SI

  • Des SI pilotés par l’offre technologique s’adaptant plus aux solutions disponibles qu’aux besoins
  • À l’inverse des projets définis par quelques utilisateurs sur la base de leur besoins spécifiques, sans vision d’ensemble du SI
  • Au final, des règles contraignantes mises en place pour limiter les dérives, règles qui figent le SI et l’empêche de répondre de manière satisfaisante aux besoins des métiers

Les attentes de nos clients

  • Un mode de gouvernance adapté à la taille, à l’organisation et à la culture de l’entreprise
  • Des plans de route pragmatiques
  • Des objectifs clairs et mobilisateurs pour faciliter l’adhésion
  • Des outils de pilotage opérationnel du système d’information

Exemples de missions (grand groupe industriel)

Situation initiale

  • Plusieurs centaines d’applications
  • Pas d’information précise sur l’utilité de chaque application
  • Une grande partie des fonctions SI couvertes par des « développements métier » à l’aide de la bureautique, sans suivi 
  • Du temps passé par les utilisateurs
  • Des compétences nécessaires au maintien du code
  • Des technologies très hétérogène (un besoin – un programme – une technologie)
  • Une grande méfiance des utilisateurs vis-à-vis de l’offre de service informatique du groupe

Exemples de questions investiguées

  • Pourquoi les données sont-elles autant dupliquées : bases de données, extraits de bases de données, réplications manuelles dans la bureautique, papiers archivés ?
  • Pourquoi les utilisateurs préfèrent-ils développer des solutions imparfaites plutôt que faire appel à un service dédié et disposant de ressources importantes ?
  • Pourquoi tant de « maquettes » restent-elles en l’état – utilisées par un petit nombre, mais sans généralisation, sans industrialisation, sans maintenance ni exploitation organisée ?
  • Pourquoi les grands projets dérivent-ils autant ?

Situation actuelle

  • Un SI découpé en îlot homogènes
  • Un pilote issu des utilisateurs pour chaque îlot
  • Une visibilité d’ensemble sur les outils informatiques utilisés et sur les projets en cours
  • Au sein de chaque îlot fonctionnel
  • Au sein de chaque service ou département
  • Consolidée globalement
  • Un planification des ressource et des budgets
  • Des choix technologiques et des mutualisations fonctionnelles : validées par la DSI, reposant sur l’offre de service interne, aujourd’hui promues par les utilisateurs eux-mêmes

 

Délais de mise en place et de modification plus courts
Simplicité d'intégration avec l’existant
Utilisation simplifiée des solutions facilitant la prise en main des utilisateurs